L’île Carpenter de Rafael Fonteriz et Christophe Bec

23 juin 2015 § Poster un commentaire

le-meilleur-job-du-monde

Résumé

Île paradisiaque cherche gardien. Salaire 150 000 dollars. Prévoir crème solaire… C’est le « meilleur job au monde », qu’a proposé l’État australien du Queensland en 2009, dans le cadre d’une campagne de promotion touristique. Parmi plusieurs dizaines de milliers de candidats, c’est Doug Ellis, jeune trader londonien, qui a remporté le meilleur job du monde ! Il sera le gardien d’une île déserte au large de l’Australie, dans une villa tout confort ! Tout semble idyllique, quoique certains détails commencent peu à peu à intriguer Doug, comme cette étrange croix plantée sous un arbre dans le jardin, ces mystérieuses cicatrices arborées par la propriétaire des lieux, ou encore cette pièce dans laquelle on lui a formellement interdit d’entrer… Explorant sa prison, allant de découvertes en découvertes, le rêve de Doug va bientôt tourner au cauchemar : il va peu à peu comprendre ce qu’est réellement ce lieu… Pourquoi il est là. Pourquoi il a été choisi. Pourquoi il est seul. Mais est-il vraiment seul ?

Mon avis

Ok, se faire payer 150 000 dollars vaut le coût de postuler pour ce job, mais il faudrait peut être mieux se méfier de ce genre de proposition…Car ce qui aurait pu passer pour six mois de rêve va tourner au vinaigre et devenir des plus angoissants. Une bonne BD à lire si vous partez sur une île paradisiaque pour les vacances !!

Publicités

Seul dans le noir de Paul Auster

20 juin 2015 § Poster un commentaire

Seul_dans_le_noir_Paul_Auster

Résumé

Contraint à l’immobilité par un accident de voiture, August Brill, critique littéraire à la retraite, s’est installé dans le Vermont chez sa fille Miriam, qui ne se remet pas de son divorce, et sa petite-fille, Katya, anéantie par la mort en Irak d’un jeune homme avec qui elle venait de rompre. Insomniaque, Brill se réfugie dans des fictions diverses pour tuer le temps. Une nuit, il met en scène une Amérique parallèle, sans 11 Septembre ni Irak, mais en proie à une impitoyable guerre civile.

Mon avis

C’est le premier livre que j’ai lu de Paul Auster et cela a été une belle découverte. On y découvre la solitude des trois personnages alors qu’ils vivent sous le même toit. Chacun lutte à sa façon contre ses propres démons face aux événements de la vie qui n’est pas toujours tendre avec eux. Pour autant ce livre est porteur d’espoir car l’entraide persiste entre les membres de cette famille. Très beau livre sur les relations intergénérationnelles, la reconstruction et l’ennui comme source de créativité.

Le chevalier de ventre-à-terre de Gilles Bachelet

18 juin 2015 § Poster un commentaire

Le_chevalier_de_ventre_a_terre_Gilles_Bachelet

Résumé

Aujourd’hui c’est le grand jour. Le Chevalier de Ventre-à-Terre combat son rival Corne-Molle. Mais avant de partir, cet escargot bien pressé doit régler quelques détails… Oh, trois fois rien ! Prendre son petit déjeuner, mettre à jour sa page Facebook, embrasser sa femme et ses enfants, délivrer une princesse, faire une petite partie d’échecs… Arrivé sur le champ de bataille, c’est l’heure de déjeuner. Il est décidé que l’on reprendra le combat après un bon repas et une sieste réparatrice, mais le temps manque et on n’aime pas bâcler. Le rendez-vous est fixé au lendemain, histoire de faire les choses comme il faut. Mais le lendemain…

Mon avis

Encore une très belle réussite pour Gilles Bachelet. Cet album est vraiment très drôle à l’image de Madame le Lapin Blanc et Mon chat le plus bête du monde. Les illustrations sont toutes en détails que l’on peut observer encore et encore, et pleines de peps et d’humour. Gilles Bachelet a vraiment le sens de la dérision qui fera rire les plus jeunes et réfléchir les plus grands car les thèmes abordés sont toujours d’actualités, de très bons albums à plusieurs niveau de lecture.

Les fiancés de l’hiver de Christelle Dabos

16 juin 2015 § Poster un commentaire

les-fiances-de-l'hiver-Christelle-Dabos

Résumé

Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

Mon avis

Ce roman a été une très belle découverte. L’univers est incroyablement riche et original, quel bonheur de pouvoir encore être surpris. Le roman est très bien écrit car à plusieurs occasions, j’avais envie de secouer notre héroïne pour qu’elle arrête de se laisser faire et qu’elle prenne enfin son destin en main…Car on peut dire qu’elle se fait pas mal malmener dans ce premier tome. Je mettrais ça sur le compte de son déracinement et de sa découverte du monde et des codes liés à la vie de son fiancé qu’elle ne connait pas. A mon avis, le deuxième tome nous réserve bien des surprises car elle risque de se rebeller. Voici donc une série à suivre.

N’embrassez pas qui vous voulez de Sandrine Revel et Marzena Sowa

13 juin 2015 § Poster un commentaire

N'embrassez pas qui vous voulez-Sowa-Revel

Résumé

Qu’un petit garçon essaie d’embrasser une petite fille, cela n’a normalement rien de dramatique. Et que la petite fille se dérobe et envoie balader son petit camarade, c’est suffisamment banal pour rester un épisode parmi tant d’autres dans les chroniques d’une enfance ordinaire. Mais si la scène se passe pendant la projection d’un film de propagande, à l’école, dans une République socialiste, bien des années avant que le Mur ne fasse mine de se fissurer, tous les ingrédients sont réunis pour que cela vire au drame… C’est ce que racontent Marzena Sowa et Sandrine Revel au fil de ce roman graphique humain et sensible. À travers l’histoire de ces deux enfants, c’est le mode de fonctionnement d’une société rongée par la paranoïa et l’obsession du contrôle qui est passé au crible. Une société où tous les gestes, même les plus infimes et les plus innocents de la vie quotidienne, peuvent vous plonger dans les pires ennuis, dès lors que la chaîne fatale de la surveillance, de la dénonciation et du chantage se met en marche.

Mon avis

Cette bande dessinée nous entraîne dans la Russie de Staline, avec ses interdits, sa paranoïa, ses obligations. Elle permet aux enfants d’aujourd’hui d’appréhender quelque peu ce que les enfants vivaient à cette époque. Petit bémol tout de même j’aurais aimé qu’elle soit un tout petit plus creusée.

L’emprise de Marc Dugain

11 juin 2015 § 2 Commentaires

L_emprise_Marc_Dugain

Résumé

Un favori à l’élection présidentielle, le président d’un groupe militaro-industriel, un directeur du renseignement intérieur, un syndicaliste disparu après le meurtre de sa famille, une photographe chinoise en vogue… Qu’est-ce qui peut les relier ? Lorraine, agent des services secrets, est chargée de faire le lien. De Paris, en passant par la Bretagne et l’Irlande, pourra-t-elle y parvenir ? Rien n’est moins certain.

Mon avis

Ce thriller psychologique sur fond de course à la présidentielle est très instructif tout en faisant froid dans le dos. En effet, les protagonistes ne reculent devant rien pour arriver à leur fin. Complots, trahisons, assassinats, rien n’est impossible lorsque l’on veut accéder au pouvoir…

Malenfer, la forêt des ténèbres de Cassandra O’Donnell

9 juin 2015 § Poster un commentaire

Malenfer-Cassandra_O_Donnell

Résumé

Malenfer, la forêt maléfique, grandit et s’approche chaque jour davantage de la maison où vivent Gabriel et sa petite soeur Zoé. Seuls depuis le départ de leurs parents, partis chercher de l’aide en terre de Gazmoria, les enfants doivent faire face aux ténèbres qui recouvrent lentement Wallandar. Mais aussi à un tout nouveau danger : ni les visions de Zoé, ni ses pouvoirs magiques ne parviennent encore à l’identifier…

Mon avis

Premier tome d’une série de fantasy jeunesse. L’histoire est originale, l’ambiance attractive, le mystère plane avec cette forêt maléfique qui grandi et menace d’engloutir les habitants de la ville. On suit avec plaisir les enfants dans leurs aventures.
Seul point noir, les parents des deux héros sont partis chercher de l’aide contre cette forêt, sans prévenir personne de leur départ, pourquoi ? Et personne dans le village ne s’est rendu compte de leur absence alors que cela fait deux mois qu’ils sont partis.

Off de Xavier Salomo

6 juin 2015 § Poster un commentaire

Off-Xavier-Salomó

 

Résumé

Sur le dos d’un cerf, une fillette chemine en silence, toute petite dans un paysage immense et dévasté. A l’horizon se dresse une grande cheminée fumante… Et s’il suffisait d’un peu de poésie pour que tout s’arrête ?

Mon avis

Ce livre est une pure merveille de graphisme, de poésie. Encore une fois, je trouve que les albums sans texte ont une réelle légitimité dans l’édition littéraire. Celui ci nous entraîne dans un imaginaire féerique sombre avec beaucoup de lucidité quant à notre monde actuel mais aussi de l’optimisme.

Une collection de trésors minuscules de Caroline Vermalle

4 juin 2015 § Poster un commentaire

une-collection-de-tresors-minuscules-Caroline-Vermalle

Résumé

La trentaine séduisante, Frédéric Solis est un brillant avocat qui collectionne les succès et les tableaux impressionnistes. Son assistante, Pétronille, n’a d’yeux que pour lui mais il ne la voit pas, tout à son ambition et à son appétit de collectionneur… jusqu’au jour où un notaire lui annonce qu’il a fait un mystérieux héritage. Persuadé d’avoir touché le jackpot, Frédéric tombe de haut lorsqu’il découvre que son legs consiste en quelques tickets de métro et en une étrange carte aux trésors. Et puis la chance tourne. Quelques mauvaises affaires, et le voilà acculé : ses clients disparaissent et ses biens sont saisis. Il ne lui reste plus qu’à suivre la trace de l’étrange héritage, tandis que dans l’ombre Pétronille fait tout pour l’aider. De rencontre en rencontre et de surprise en surprise, le jeu de piste légué par un défunt bienveillant lui permettra de regarder, enfin, la vie au fond des yeux.

Mon avis

Même s’il n’y a pas de grandes surprises dans ce livre, il est agréable à lire. C’est un livre qui nous fait du bien tout en nous rappelant à l’ordre sur les choses importantes de la vie. On se laisse prendre au jeu de la carte aux trésors et on veut savoir ce que réserve à notre héros la découverte du fameux trésor. Un livre pour se sentir bien.

Votez Madame et Eve de Francis, Schacherl et Dugmore

2 juin 2015 § Poster un commentaire

Madame-et-Eve

Résumé

Madame et Eve est une série de strips quotidiens publiés dans les journaux anglo-saxons. Elle met en scène Madame, alias Gwen Anderson, bourgeoise blanche vivant dans les beaux quartiers, et Eve Sisulu, sa domestique noire. Le racisme semble avoir quitté les mentalités mais reste maintenant à l’éradiquer complètement de la vie quotidienne, ce qui n’est pas si facile… Sorciers zoulous qui consultent sur Internet, maîtresse de maison pratiquant l’aérobic-ménage, grands-mères suivant des stages d’entraînement aux lance-roquettes… ils sont devenus fous !

Mon avis

La série Madame et Eve est vraiment très drôle, je les conseille toutes. C’est à l’origine une BD quotidienne d’Afrique du Sud qui aborde de façon humoristique les relations post apartheid entre une femme blanche et son employée noire. Foncez les yeux fermés sur cette BD.

La maison aux esprits d’Isabel Allende

30 mai 2015 § Poster un commentaire

Maison-aux-esprits-Isabel-Allende

Résumé

Une grande saga familiale dans une contrée qui ressemble à s’y méprendre au Chili.
Entre les différentes générations, entre la branche des maîtres et celle des bâtards, entre le patriarche, les femmes de la maison, les domestiques, et les paysans du domaine, se nouent et se dénouent des relations marquées par l’absolu de l’amour, la familiarité de la mort, la folie douce ou bestiale des uns et des autres, qui reflètent et résument les vicissitudes d’un pays passé en quelques décennies des rythmes ruraux et des traditions paysannes aux affrontements fratricides et à la férocité des tyrannies modernes.

Mon avis

Ce livre est un vrai coup de cœur. On prend plaisir à suivre les différents personnages de cette saga familiale, on s’attache à leurs histoires, on les accompagne dans leur quotidien et à travers leur histoire on découvre celle du Chili. On ne s’ennuie pas un instant car l’écriture du livre a quelque chose de magique qui nous transporte du début à la fin.

Cinder de Marissa Meyer

28 mai 2015 § Poster un commentaire

Cinder-Marissa-Meyer

Résumé

Les humains et les androids se pressent dans les rues bruyantes de la Nouvelle-Pékin. Une peste mortelle ravage la population. Depuis la lune, un peuple sans pitié observe la situation, en attendant de passer à l’attaque… Personne ne sait que le sort de la Terre ne dépend que d’une seule fille…
Cinder est un cyborg, une mécanicienne très douée. Citoyenne de seconde classe, elle a un passé mystérieux, et vit avec ses désagréables belle-mère et belles-sœurs. Sa rencontre avec le prince Kai va la précipiter au cœur d’une lutte intergalactique. Partagée entre le devoir et la liberté, la loyauté et la trahison, elle doit découvrir les secrets de son passé, afin de protéger l’avenir de son monde.

Mon avis

Un conte de fée revisité en version futuriste. L’auteure arrive à nous entrainer dès le début à la suite des aventures de Cinder, simple mécanicienne. Des personnages attachants, touchants, des rebondissements qui vous tiennent en haleine. Quel plaisir de retrouver ce conte de notre enfance.

Elles sont toutes folles de Sylvaine Jaoui

26 mai 2015 § Poster un commentaire

elles-sont-toutes-folles-Sylvaine-Jaoui

 

Résumé

Du haut de ses huit ans, malgré tous les livres qu’il a lu, Théo ne comprend plus rien. Sa sœur Nina présente des symptômes bizarres : colle dans les cheveux, pulls sales sans origine connue et nœuds dans la gorge. Sa grand-mère a rendez-vous au restaurant pour une demande en mariage, et sa mère trépigne en disant qu’on l’attend. Jusqu’à Virgule, la chatte de la famille, qui miaule encore et encore et qui ne perd pas une occasion de s’échapper de cette maison de folles ! Si c’est ça être amoureux de quelqu’un, Théo préfère attendre un peu. Sans compter qu’avec toutes ces histoires, plus personne ne s’occupe de lui…

Mon avis

Très jolie surprise que cette pièce de théâtre. Nous suivons les tribulations amoureuses de trois femmes de divers âges (fille, mère, grand-mère), ainsi que de la chatte de la famille, à travers les yeux du petit frère. Celui ci ne comprend pas grand chose à ce qu’il leurs arrive mais essaye tant bien que mal de décortiquer tout ce qu’il voit et entend. Tout ceci laisse place à des situations des plus cocasses. On passe un très bon moment et on rigole bien devant les incompréhensions de l’enfant.

Les quatre géants de Zemanel et Aline Bureau

23 mai 2015 § Poster un commentaire

les-quatre-geants-Zemanel

 

Résumé

Là-bas, à l’horizon, marchent trois géants. De leurs longues enjambées, ils rythment les saisons. Eté, automne, hiver ; rien ne semble pouvoir perturber ces trois-là. Pourtant, leurs regards sont inquiets : sans le quatrième géant, leur marche s’arrête… Les rejoindra-t-il à temps ?

Mon avis

Le conte a ceci de magique qu’il est transgénérationnel. En voici un sur le passage des saisons que je trouve merveilleux. Les illustrations sont très poétiques, les couleurs toutes en symboliques de la saison qu’elles représentent et le texte très rythmé nous permet de visualiser le passage du temps. Un très beau conte.

Parti tôt, pris mon chien de Kate Atkinson

21 mai 2015 § Poster un commentaire

Parti_tot_pris_mon_chien_Kate_Atkinson

Résumé

La journée s’annonce comme les autres pour Tracy Waterhouse, chef de la sécurité dans un centre commercial, jusqu’à ce qu’elle fasse un achat inattendu. Une minute de folie suffit pour que son univers bascule, pour que le train-train quotidien soit remplacé par la peur et le danger à chaque tournant.

Mon avis

Découverte des plus surprenantes. Ce roman est un joyeux bordel dans le sens où les protagonistes font des choses complètement invraisemblables. Pour autant on se laisse entraîner dans l’histoire qui vire au loufoque car on veut savoir comment les personnages vont s’en sortir. Roman étonnant et atypique.

Les revenants de Laura Kasischke

19 mai 2015 § 1 commentaire

Les revenants-Laura Kasischke

 

Résumé

Élève brillante, Nicole était douce et sociable (cheftaine scout, membre de plusieurs associations d’étudiantes). Elle meurt subitement dans un accident terrible. À l’automne suivant, tandis qu’un nouveau semestre commence, Craig, l’ancien petit ami de Nicole est renvoyé de l’université médiocre où il était entré par relations. Tenu pour responsable de la mort de Nicole mais relâché faute de preuves, il ne parvient pas à surmonter le drame, ne cesse d’y repenser et a l’impression de voir Nicole partout. Perry, son colocataire, était dans le même lycée que Nicole. Lors d’un séminaire sur la mort par Mira Polson, professeur d’anthropologie, il fait part de ses interrogations et de ses doutes quant à la disparition de la jeune fille. Il dit avoir connu la vraie Nicole : une personne manipulatrice, malhonnête, et séductrice. De son côté, Shelly Lockes, unique témoin de l’accident, conteste la version officielle, selon laquelle Nicole, baignant dans une mare de sang, n’aurait pu être identifiée que grâce à ses bijoux. Selon elle, la jeune fille était inconsciente mais ne présentait aucune lésion. D’étranges événements surviennent alors: mystérieux appels téléphoniques, cartes postales énigmatiques, apparitions de Nicole… ou d’une fille qui lui ressemble. La rumeur enfle à Godwin Hall, précipitant Craig, Perry, Mira et Shelly au coeur d’un ténébreux mystère qui va transformer leurs vies pour toujours: se pourrait-il que, trop jeune pour mourir, Nicole soit revenue ?

Mon avis

Ce roman est une belle surprise, j’ai passé du bon temps à le lire. Le scénario est original : une jeune fille morte hantant son petit ami responsable de l’accident, qui du coup n’arrive pas à faire son deuil. Un seul petit bémol sur la fin qui m’a un petit peu déçue. Mais sinon l’essentiel y est, l’ambiance du campus américain, les interrogations autour de cet accident, les frissons dès que le héros pense voir sa petite amie décédée.

Herr Dr. Tenma de Naoki Urasawa

16 mai 2015 § Poster un commentaire

Monster-Naoki Urasawa

Manga en 17 tomes.

Résumé

1986. Kenzo Tenma est un brillant neurochirurgien d’origine japonaise pratiquant son art à l’hôpital Eisler de Düsseldorf, en Allemagne. Tenma est comblé, il vient de sauver la vie d’un chanteur d’opéra célèbre… Promis à la belle Eva Heineman, la fille du directeur de l’hôpital, son avenir est tout tracé. Tout lui sourit… Jusqu’à la nuit où arrivent deux enfants, Anna et Johann Liebert, dont les parents ont été découverts sauvagement assassinés. En choisissant de sauver le petit garçon plutôt que le maire de la ville, le docteur perdra tout… Amour, gloire et honneur laisseront place à la solitude… Surtout qu’autour des deux enfants, les morts se multiplient. Tenma n’aurait-il pas sauvé un MONSTRE ?

Mon avis

Très très bon thriller psychologique qui aborde les questions de jeu de pouvoir, de corruption, de choix.  Malgré toute l’horreur et la pression psychologique que subit le héro, un note d’humanité et d’espoir persiste tout au long du manga.

Oulala ! de François Soutif

14 mai 2015 § Poster un commentaire

Oulala__Francois_Soutif

Résumé

Les deux compères de bouh ! et tralalère, l’ogre et le loup, s’ennuient. Le loup a tout à coup une idée fabuleuse : et s’ils allaient embêter le petit poucet et les trois petits cochons ? Mais comme d’habitude, les petits vont avoir raison des deux méchants.

Mon avis

Si vous ne connaissez pas encore cet auteur, foncez les yeux fermés ! Les illustrations sont magnifiques, l’histoire à mourir de rire. C’est un vrai plaisir de lire encore et encore cet album, je ne m’en lasse pas. Je sais ce que vous vous dites, c’est un album pour enfant, je ne vais pas lire un album pour enfant. Bien au contraire, si je n’ai qu’un conseil à vous donner c’est de vous mettre aussi à l’édition jeunesse car il y a de véritables pépites. En passant n’hésitez pas aussi, à aller voir les deux précédents albums avec les mêmes personnages qui sont Bouh et Tralalère.

Siam ou la femme qui tua un homme de Lily Tuck

12 mai 2015 § Poster un commentaire

Siam_ou_la_femme_qui_tua_un_homme-Lily-Tuck

Résumé

Claire, une jeune Bostonienne qui vient de se marier avec un militaire un peu plus âgé qu’elle, débarque avec lui à Bangkok le 9 mars 1967, le jour même où l’aviation américaine commence à bombarder le Nord-Viêtnam à partir de ses bases thaïlandaises. Coupée de son ancienne vie dans ce pays dont elle ne sait rien, elle rencontre bientôt Jim Thompson, un célèbre entrepreneur américain, fondateur de la Thai Silk Company. La disparition de Thompson, quelques semaines plus tard, donne lieu à de nombreuses spéculations, aussi contradictoires que perturbantes pour elle. Car Claire est tombée sous le charme de cet homme, dont la distinction, l’élégance, la culture tranchent avec son quotidien. Déstabilisée tout à la fois par les silences pesants de son mari – sur son activité, la situation géopolitique et la disparition de Thompson –, par un environnement violemment inhabituel et par une solitude plus subie que choisie, Claire devient la proie d’obsessions et d’inquiétudes qui, toutes, la ramènent vers Jim Thompson. À sa manière maladroite, inquiète, Claire, une héroïne de Joan Didion dans l’Orient de Graham Greene, se lance alors dans une sorte de quête naïve, éperdue, d’une vérité inaccessible. Basé sur un fait divers réel (Lily Tuck a connu Jim Thompson), moralement imprégné du désastre que représenta pour les États-Unis leur implication militaire en Asie du Sud-Est, Siam est le roman tranchant, tragique, élégant, d’une innocence perdue.

Mon avis

Ce livre est très étrange, très surprenant. Les chapitres sont découpés en de multiples paragraphes, chacun décrivant une action différentes réalisée par le personnage principal. L’auteure par ce biais nous entraîne à la découverte de la Thaïlande à l’époque de la guerre du Vietnam. Et cela fonctionne, je me suis bien projetée à Bangkok, dans son ambiance, sa culture, dans cette langueur, à cause de la chaleur omniprésente, qui ne lâche par l’héroïne. Ce qui m’a surprise, c’est que la mystérieuse disparition qui arrive dès le début du livre et qui devient une obsession pour Claire n’est pas du tout le centre du livre comme j’aurais pu le penser. Du coup je m’attendais à des rebondissements qui ne sont jamais venus et pour cause puisque ce n’est pas le sujet.

Le nom du vent de Patrick Rothfuss

9 mai 2015 § Poster un commentaire

Le-nom-du-vent-Patrick-Rothfuss

 

Résumé

J’ai libéré des princesses. J’ai incendié la ville de Trebon. J’ai suivi des pistes au clair de lune que personne n’ose évoquer durant le jour. J’ai conversé avec des dieux, aimé des femmes et écrit des chansons qui font pleurer les ménestrels.J’ai été exclu de l’Université à un âge où l’on est encore trop jeune pour y entrer. J’y étais allé pour apprendre la magie, celle dont on parle dans les histoires. Je voulais apprendre le nom du vent.
Mon nom est Kvothe.
Vous avez dû entendre parler de moi.

Mon avis

Magnifique premier tome de la série Chronique du tueur de roi. La psychologie des personnages est travaillée, le monde est très intéressant et riche, les rebondissements ne manquent pas et l’intrigue nous tient en haleine. Vous l’aurez compris ce livre est à découvrir !